Glossaire du camping-car et du camping-cariste

Accueil > Glossaire du camping-car et du camping-cariste



AIRE :

On distingue 3 types d'aire : 

L'aire de services qui n'est pas synonyme de borne de services (voir plus haut).

L'aire d'accueil qui est zone gratuite ou payante, équipée d'une borne de services et qui permet à plusieurs camping cars de stationner la nuit .On y trouve parfois une borne électrique.

L'aire de repos ou de stationnement permet à plusieurs camping car à stationner la nuit, mais sans service.

BATTERIE CELLULE : 

Batterie située à l’intérieur de la zone de vie du camping-car permettant d’avoir de l’électricité (12Volts)

BORNE DE SERVICE :

Borne souvent payante qui permet de vidanger les eaux grises et noires et de refaire le plein d'eau propre. ; elle est appelée aussi aire de services. Il existe un guide des aires de service.

CHÂSSIS AL-KO :

Le châssis AL-KO est une structure boulonnée directement à la cabine du camping-car, à la place du châssis d'origine. Ce type de châssis est souvent mis en valeur par les camping-caristes pour ses avantages :

- Centre de gravité abaissé
- Tenue de route et confort routier améliorés
- Meilleure répartition des charges

CHÂSSIS SPÉCIAL CAMPING-CAR VOIE ÉLARGIE :

Châssis élaboré par le constructeur du porteur en collaboration avec le constructeur du camping-car, il est renforcé, et élargi à l'arrière (1,98 m au lieu de 1,79 m). Ce type de châssis est un excellent compromis entre un châssis normal et un châssis AL-KO.

CELLULE :

La cellule est la partie habitable du camping-car, souvent rapportée sur le porteur.

DÎNETTE :

Zone du camping-car comprenant la table, les banquettes et les sièges avant, et utilisable comme salon et comme coin repas. Elle peut également se transformer en un couchage d'appoint (lit dinêtte)

DOUBLE PLANCHER :

Le double-plancher définit un vide technique sous la surface habitable. Il améliore très sensiblement l'isolation et libère quelques rangements supplémentaires optimisant le confort à bord.

EAU GRISE : 

Issue de la vaisselle et de la douche, les eaux grises sont stockées sous le plancher du camping-car et sont évacuées par une vanne, trappe ou robinet.

EAU NOIRE : 

Elles sont contenues dans la cassette des toilettes qui doit être régulièrement vidée, rincée et désinfectée.

ATTENTION : les eaux grises et noires doivent être vidangées dans des équipements adéquats pour éviter tout risque de pollution

EAU POTABLE :

Elle est contenue dans un réservoir de 100 litres en moyenne permettant une autonomie de 2 à 5 jours, (variable solon la consommation). Ce réservoir se remplit à l’aide d’un tuyau.

Les aires de services offrent généralement ce service (gratuit ou payant).

IMPLANTATION :

Représentation visuelle de l'aménagement intérieur d'un camping-car (cellule et cabine).

LANTERNEAU :

Ouverture du toit, permettant d’aérer le camping-car. La fermer en roulant pour éviter tout risque d’arrachage.


LYRE :

Tuyau qui relie la bouteille de gaz à une autre pièce (variable selon les installations).

MICROPUR :

Flacon de produit liquide destiné à stériliser le réservoir d'eau propre. Une eau traitée avec ce produit est potable jusqu'à 6 mois.

PORTEUR :

Véhicule servant de base à la construction du camping-car. Il comprend le châssis roulant, le moteur et la cabine pour les profilés et les capucines.

SOUTE :

Zone de rangement accessible depuis l'extérieur du camping-car (parfois depuis l'intérieur). La soute est souvent transversale et située à l'arrière de la cellule.


TYPES DE CAMPING CAR :


FOURGON AMÉNAGÉ OU VAN :

Le fourgon (ou van) aménagé ressemble fortement au fourgon d'origine. Il possède néanmoins des ouvertures (baies vitrée, aérations,…) supplémentaires et peut être implémenté de commodités propres aux camping-cars classiques telles que couchages, chauffage, réfrigérateur, toilettes, voire même douche.

Il est plus discret et moins imposant qu'un camping-car mais L'espace de vie y est plus réduit et ne dispose pas forcément d'un lit permanent. Ce type de véhicule est plutôt recommandé aux couples sans enfants qui ne souhaitent pas voyager à bord d'un véhicule trop encombrant. Faisant très souvent moins de 2 mètres de haut, les fourgons (vans) aménagés sont plus agiles et rapides que les camping-cars classiques et n'impliquent pas de frais d'accès aux autoroutes supplémentaires par rapport aux véhicules de tourismes. Ils sont également très maniables en ville et peuvent utiliser les places de stationnement prévues pour les voitures.

LES + : encombrement réduit, discret, double emploi possible, coûts autoroutiers
LES - : habitabilité réduite, isolation moins performante

COMBI :

Le tout premier camping-car de VW, le Westfalia T2. Il peut accueillir jusqu'à 4 personnes avec ses 4 couchettes. Il fait aujourd'hui partie de la légende et vous voyagerez dans l'ambiance années 70. Particulièrement adapté aux nostalgiques dont le confort ne sera pas la priorité et qui rechercheront avant tout le coté "vintage".

LES + : culte
LES - : habitabilité et confort réduits

PROFILÉ :

Le profilé est le camping-car idéal pour les couples sans enfant (2 voir 3 personnes), pour qui il s'avère très confortable.

La « casquette », partie située au-dessus de la cabine n'est pas utilisable comme un couchage mais comme un rangement supplémentaire. Elle permet également une meilleure pénétration dans l'air.

Le camping-car profilé dispose en général de 2, 3, voire 4 couchages, mais nécessite une manipulation afin de faire apparaître le(s) couchage(s) d'appoint, qui correspondent, la plupart du temps, à un assemblage de coussins plus ou moins confortable.

Il existe des camping-cars profilés équipés d'un lit de pavillon. Plaqué au plafond, au dessus de la dinette, ce couchage ne s'abaisse qu'au moment de se coucher. Ce type de lit a pour avantage d'optimiser l'espace salon/cuisine tout en garantissant un espace nocturne des plus confortables.

LES + : prix, habitabilité
LES - : couchage (hors lit pavillon), isolation cabine, encombrement

INTÉGRAL :

Le camping-car intégral possède une cabine de conduite parfaitement « intégrée » à l'ensemble. Il ne ressemble donc plus au porteur d'origine et est remarquable par sa silhouette très originale car ce type de camping-car est bâti sur un châssis nu.

Le camping-car intégral est particulièrement adapté au tourisme de la famille. Il comprend très souvent un lit de cabine, couchage supplémentaire situé au-dessus de la cabine et qui vient se replacer contre le toit à l'aide de vérins lorsque le lit n'est pas utilisé, ou que le camping-car circule. Ce type de couchage a pour atouts d'offrir de grands espaces et de la liberté à bord du véhicule.

LES + : isolation, confort, habitabilité
LES - : prix, encombrement

CAPUCINE :

Le Capucine se rapproche visuellement du profilé mais offre un couchage supplémentaire au-dessus de sa cabine de conduite. La « capucine » correspond littéralement à la partie située au-dessus de la cabine de conduite et comprend très souvent un lit. Il permet donc un nombre supérieur de couchages pour un encombrement au sol équivalent et  propose en général entre 4 et 7 couchages. Il convient donc particulièrement au tourisme de la famille ou de groupe d’amis (comme l’intégral).

Un avantage propre au camping-car à capucine réside dans sa hauteur sous plafond, offrant un confort particulier à ses occupants au quotidien et une aisance dans tous leurs mouvement. Celle-ci implique toutefois une contrainte à la pénétration dans l’air du camping-car et à son aérodynamisme, pouvant augmenter légèrement sa consommation de carburant par rapport à celle d'un camping-car profilé.

LES + : habitabilité, prix, couchage
LES - : encombrement (hauteur), aspect, isolation cabine, consommation. Les constructeurs tendent à abandonner ce modèle.

TYPES DE LIT


LIT À LA FRANÇAISE, LIT LATÉRAL ARRIÈRE :

Lit accessible uniquement par 2 côtés (les 2 autres côtés sont accolés aux cloisons de la cellule).

LIT CABINE :

Lit suspendu au toit du camping-car à la manière d'un lit pavillon mais celui-ci a la particularité d'être situé au dessus du poste de pilotage (cabine), laissant à disposition un maximum d'espace habitable dans la cellule.

LIT CENTRALISE :

Lit disposé dans le sens de la longueur, contre l'arrière de la cellule, et donc accessible par 3 de ses côtés, "comme à la maison".

LIT DINETTE :

Lit situé dans le coin salon. La table se transforme en couchage.

LITS JUMEAUX :

Lits séparés pour adultes avec passage préservé entre les deux lits.

LIT DE PAVILLON :

Lit suspendu au toit du camping-car et monté sur vérins. Il faut le descendre pour pouvoir l’utiliser et il se replace contre le toit après utilisation et en circulation.

Il s’agit d’un type de lit très fréquent à bord des camping-cars profilés.

LIT SUR SOUTE :

Lit implanté dans le sens de la largeur, appelé également lit transversal. Ce lit est surélevé car positionné au-dessus de la soute. Il offre de bonnes prestations de couchage et permet un volume de rangement important.

LITS SUPERPOSÉS :

Lits disposés l'un au dessus de l'autre et destinés à accueillir principalement des enfants ou des adolescents.

< Retour à la page précédente